Navigation rapide

Accueil > Les académies > Région Centre-Val de Loire > Orléans-Tours > Orléans-Tours : Compte rendu de l’AG du 31/05/2012

Orléans-Tours : Compte rendu de l'AG du 31/05/2012 Orléans-Tours : Compte rendu de l’AG du 31/05/2012

mercredi 16 janvier 2013, par Olivier Smolar

Notre assemblée générale s’est tenue le 31 mai 2012 au lycée hôtelier de Blois, à la faveur des formations RCBC des comptables

PDF - 72.2 ko

COMPTE RENDU DE L’ASSEMBLEE GENERALE DU 31 MAI 2012

42 agents comptables présents, 1 personne du conseil général du 41 présente, 3 collègues excusés.

Point sur la situation de la délégation académique

Un diaporama est présenté aux personnes présentes. Il est en pièce jointe.

Au niveau des adhérents, il y a 39 adhésions sur 67, soit un taux de 58,20% au niveau académique. La difficulté reste le département du Cher où nous n’avons pas encore d’adhérent (au jour de l’assemblée générale).

La nouvelle campagne d’adhésion sera relancée à partir de septembre par Stéphane Dutertre.

Dernière information : la cotisation annuelle de 25,00 € est maintenue pour 2012/ 2013 sachant que sur cette somme 10,00€ reviennent à l’organisation académique.

Les nouveaux adhérents qui souhaitent actuellement adhérer doivent uniquement faire parvenir à Stéphane Dutertre parvenir la fiche inscription.

A l’aide de cette fiche et de la liste des adhérents actuelle, il composera la liste 2012- 2013 (en tenant compte des mouvements...)
Une fois cette nouvelle liste finalisée, Stéphane fera un appel à cotisations en septembre.

Rappel des groupements supprimés en 2011 : trois groupements sur 70 existants
- 18 : lycée Jean Guéhenno à Saint-Amand-Montrond
- 28 : lycée Jean-Félix Paulsen à Châteaudun
- 37 : lycée François Clouet à Tours

Restent donc 67 agences comptables en 2011/2012

Pour sa première année, le bureau a cherché à se faire connaître auprès des partenaires institutionnels de l’académie.

Ainsi, outre, la présente de M.Schmidt et de son adjointe, Mme Chambrier, l’an passé à l’assemblée générale d’Espac’EPLE, nous avons eu l’occasion de rencontrer une nouvelle fois le secrétaire général, accompagné d’une partie importante de son équipe.

Deux rencontres ont eu lieu avec les représentants de la région centre.
Deux rencontres ont lieu également avec le département de l’Indre et Loire. Avec le département de l’Indre des rencontres informelles ont déjà eu lieu. Sur le Loiret et le Loir et Cher des rencontres à venir sont à l’étude.

Au cours de ces rencontres, nous avons été sollicité deux fois (la région et le CG37) pour apporter un avis technique sur leurs propositions à venir sur la RcBc.

Par ailleurs, le bureau est présent également sur d’autres sujets, à savoir :
- Groupe de travail académique sur les groupements de commande initié par le rectorat,
- Participation au groupe de travail sur le GFC WEB,
- Participation aux tests de GFC 2013,

Les projets pour 2012/ 2013

  • Poursuivre les contacts avec les conseils généraux, les délégations académiques, les DDFIP.
  • Élargir la représentativité de l’association
  • Définir des réunions thématiques avec le rectorat et la région (ex : RCBC)
  • Moment de convivialité pour les adhérents
  • Développer l’échange d’informations et de données par l’utilisation du site internet.

Les dossiers du jour

Groupe de travail sur les groupements de commandes.
Plusieurs interventions sur ce sujet. Rappel : Une structure s’est montée dans le 28 suite à des particularités locales.
Le rectorat est sur une thématique de mutualisation des compétences et des moyens. Deux réunions ont déjà eu lieu. Suite à venir ?

Sujet d’autant plus sensible que les collectivités s’intéressent également de très près au développement de groupements ou d’achats mutualisés, et ce sans être informés de démarches initiées par le rectorat.

La carte comptable

Beaucoup de questionnement autour du sujet de la carte comptable, de son évolution, des perspectives d’évolution, structuration des postes comptables, etc.

En effet, on est bientôt au terme de la carte cible pour l’académie.
Il semblerait que les axes à venir porteraient dorénavant sur les missions plutôt que sur une résorption à marche forcée des agences comptables.

Un collègue venant cette année d’une autre académie a fait part de la façon dont son ancienne agence a été dissoute, et notamment des conditions très rudes faites aux personnels.

Le constat établi est qu’une fermeture doit se faire dans le respect des personnes, et pas du jour au lendemain en laissant en déshérence des collègues qui ont des compétences, qui pour le coup sont perdues.
Sur les missions, le rectorat est en réflexion, pour le moment rien n’est arrêté.

Espac’Eple veillera à faire remonter les questionnements sur des points essentiels que sont :

  • La question du fondé de pouvoir : Champ de compétences, régime indemnitaire, conséquence en terme d’organisation et de formation.
  • La question de la formation qui est essentielle. Celle-ci est toujours insuffisante ou mal appropriée ; On relève que s’agissant d’un des points essentiels soulevés par le rapport d’inspection de 2008, la situation dans ce domaine n’a pas évoluée. C’est la formation continue qui pose problème pour l’agent comptable et ses collègues : Evolution de la réglementation adaptation aux applications, etc.

GFC WEB

Dans le diaporama vous retrouverez plusieurs fiches portant sur le sujet en l’état actuel du dossier.

Quatre premières réunions ont eu lieu depuis février permettant de mettre en place le cadre général. Le dialogue avec le service informatique est tout juste entamé dans une perspective de livraison du logiciel en 2016.

La DAF prend le temps d’entendre et de dialoguer longuement lors des réunions.

Refondation du logiciel selon quatre axes :

  1. Enrichissement très important du logiciel
  2. Mise en conformité avec la réglementation (Nomination du régisseur par l’ordonnateur)
  3. Dialogue accru entre les modules (WEB)
  4. Contrôle étendu des autorités (comptable, rectorat, collectivités)

Nouvelles fonctionnalités prévues :

  • Comptabilité patrimoniale
  • Intégration de GTI
  • Fonctionnalités ajoutées pour PRESTO
  • Service facturier
  • Paiement en ligne

Les avis sont assez partagés sur le sujet. Certains demandent que l’on remette sur la table cette réforme car elle soulève des problèmes de risques pour l’AC, et les expériences issues de Sconet et de Gospel ne sont pas porteuses d’un a priori positif pour un passage en format web de notre application comptable.

D’autres ne sont pas aussi fermement opposés à cette évolution, tout dépend du service associé à cette application.

Prochaines réunions

L’ASSEMBLEE GENERALE NATIONALE D’ESPAC’EPLE AURA LIEU LE 21 JUIN 2012 AU LYCEE LEONARD DE VINCI DE LEVALLOIS PERRET

MAINTIEN DE LA COTISATION A 25,00€, nouvelle campagne d’adhésion à partir de septembre