Navigation rapide

Accueil > Les académies > Région Hauts-de-France > Lille > Compte-rendu de l’audience d’Espace 9 auprès de la secrétaire générale adjointe (...)

Compte-rendu de l'audience d'Espace 9 auprès de la secrétaire (...) Compte-rendu de l’audience d’Espace 9 auprès de la secrétaire générale adjointe de l’académie de Lille le 19 mai 2015

lundi 1er juin 2015, par Sébastien Wafflart

Nous avons été reçus en audience afin d’échanger sur l’actualité de l’association et sur différents sujets impactant notre métier . Mme Pinset était accompagnée par Mme Yveline Jenicot de la mission conseil.

Notre délégation se composait de Sébastien Wafflart, Frédéric Gillot, Christèle Leroy et Suzy Leclercq.

1. Carte comptable et postes de fondé de pouvoir

Mme Pinset a confirmé les dispositions prises pour l’implantation de postes de fondé de pouvoir soit :

  • Par transformation de poste d’attaché non gestionnaire en fondé de pouvoir.
  • Par « création » d’un support supplémentaire (à l’occasion d’une transformation de poste de catégorie B en A). La marge de manœuvre est plus limitée (un poste/an) et l’arbitrage est effectué selon la taille du groupement et le montant des recettes.

Ces mesures sont toujours prises en concertation avec l’agent comptable. Nous avons fait remarquer qu’il était dommage de ne pas pouvoir proposer de poste de fondé de pouvoir à des personnels de catégorie B.

Nous avons également évoqué la question du « fléchage » des postes administratifs pour l’agence comptable. Mme Pinset a rappelé que c’était déjà le cas des personnels de catégorie A et B mais qu’aucune réflexion n’était en cours pour les personnels de catégorie C. Les organisations syndicales sont, quant à elles, très réticentes au « profilage » des postes en général.

A propos des établissements qui présentent des difficultés, une vingtaine de situations sont identifiées par les services du rectorat (nombre en inflation cette année). Il peut s’agir de difficultés passagères ou de situations plus enkystées. Le suivi se fait de manière individualisée, de l’accompagnement par les brigadistes à la mise en œuvre de sanctions disciplinaires.

2. Carte des établissements mutualisateurs de paie

La réflexion est en cours. Une communication sera faite ultérieurement. Les délais étant trop courts, l’échéance de la rentrée scolaire 2015 est inenvisageable. L’idée serait de dissocier les Greta et les mutualisateurs afin de donner de l’intérêt à davantage de postes comptables.

Cette réflexion globale devrait se pencher également sur le statut particulier des personnels embauchés par un Greta mis à disposition des centres mutualisateurs. S’agissant des contrats aidés implantés dans les établissements mutualisateurs dont les contrats arrivent à leur terme (sans possibilité de renouvellement), les supports devraient être maintenus tant que la réorganisation n’est pas achevée même si cela pose un problème de formation des nouveaux personnels recrutés sur ces supports.

3. Contribution d’Espace 9 au plan d’action académique de qualité comptable (PAAQC)

L’enjeu est de trouver un mode de coopération avec la mission conseil de manière à ce que la capacité de l’association à réunir soit exploitée pour être en synergie avec les objectifs du PAAQC. La mission conseil étant la chambre d’échos des besoins et des questions des collègues, elle pourrait hiérarchiser les sujets afin d’orienter nos travaux. Mme Pinset valide cette idée et nous proposera quelques thèmes de réflexion.

Nous avons insisté pour que la mission conseil soit présente lors de nos journées professionnelles dans l’optique de renforcer cette collaboration. Mme Jenicot nous informe que le ministère travaille actuellement sur une boîte à outils qui devrait être finalisée pour septembre 2015 regroupant formulaires, fiches de procédure, foire aux questions mais également des ressources pour les établissements rattachés.

Les groupes de travail réunis au rectorat se penchent quant à eux sur des fiches techniques, plus concrètes. Un site via eduline sur la maîtrise des risques comptables et financiers est en cours de finalisation.

L’homogénéisation des pratiques passera également par l’animation de bassin des gestionnaires, qui sera effective à la rentrée prochaine. Deux co-animateurs (un agent comptable et un gestionnaire) ont été désignés avec une lettre de mission pour trois ans. Ces co-animateurs seront un relais d’information entre le recteur et les gestionnaires. Les co-animateurs seront réunis une fois par trimestre pour recevoir leur feuille de route (première réunion le 2 juin 2015).

Le conseil régional, à la recherche du bon maillon pour être au plus près du terrain, semble également intéressé par le dispositif. Nous nous félicitons de cette avancée vers plus d’échanges sur les pratiques, qui était une demande d’Espace 9.

4. Réforme de l’administration territoriale de l’État

La décision du ministère est attendue avant l’été : le choix se fera entre la fusion d’académies ou la coordination renforcée avec des maillages territoriaux forts et opérationnels. Le recteur de l’académie de Lille est chef de file.
La même démarche pourrait être effectuée par les associations professionnelles Espace Lille et Espace Amiens pour calquer l’organisation choisie au niveau du ministère.

5. Formation « analyse financière et comptable » à l’ESEN du 9 au 12 juin

25 candidatures ont été reçues et 5 candidatures retenues pour cinq places offertes : deux agents comptables de Greta, deux formateurs et l’agent comptable du GIP. Une place complémentaire a été demandée.

Même si le rectorat a bien pris note qu’il ne s’agissait pas d’une formation de formateur, une restitution sera tout de même envisagée au mois d’octobre pour ne pas pénaliser les candidats non retenus.

6. En vue de la préparation du séminaire académique des agents comptables du 27/05/2015

Nous faisons remarquer qu’il serait intéressant d’inviter les collègues à poser leurs questions préalablement. Avant la prochaine session, un questionnaire sera diffusé afin d’établir un ordre du jour correspondant aux besoins du terrain (comme c’est le cas pour le séminaire des gestionnaires).

7. Plan académique de formation et plus particulièrement le PFIN (Perfectionnement activités financières)

Nous regrettons qu’il n’y ait pas de concertation pour l’élaboration du plan de formation et du déroulé des formations (exemple : pour les fondés de pouvoir). Ceci éviterait les redites et permettrait de situer l’intervention de chaque formateur par rapport aux autres. Mme Pinset précise toutefois que lorsque la DAFOP a demandé les plans détaillés des interventions aux formateurs, elle n’a reçu que trois réponses.

L’idée serait de réunir les formateurs, comme c’est le cas pour l’accompagnement des nouveaux gestionnaires. Même si tout le monde s’accorde à dire qu’il faut élargir le réseau des formateurs, l’appel à candidatures n’a eu que peu de succès. A la demande des organisations syndicales, une enquête générale sur les besoins en formation des gestionnaires et agents comptables devrait être lancée dans l’optique de revoir le contenu du PFIN.