Navigation rapide

Accueil > Les académies > Région Île-de-France > Créteil > Compte-rendu Espace Créteil le 2 décembre 2014

Compte-rendu Espace Créteil le 2 décembre 2014 Compte-rendu Espace Créteil le 2 décembre 2014

jeudi 4 décembre 2014, par Etienne André

Notre délégation académique s’est réunie au lycée Léon Blum de Créteil ce mardi 2 décembre.

Sont présents :

  • Etienne André, lycée Blum Créteil
  • Bernard Bassien, lycée Wallon Aubervilliers
  • Michel Bourgeois, lycée Branly Nogent
  • Frida Essiye, lycée Armand Nogent
  • Olivier Frenet, lycée Tristan Noisy le Grand
  • Roland Gauthier, lycée de Coubertin Meaux
  • Pierre de Maulmont, lycée Apollinaire Thiais
  • Emilie ***, fondée de pouvoir de Bernard Bastien
  • Hervé Ratiarison, lycée du Châtelet, Serris
  • Framboise Robert, lycée Suger Saint-Denis
  • Benoît Rousselle, lycée Villeneuve le Roi
  • Wilfried Vauvre, lycée de Champagne Provins

La date de cette réunion avait été établie par le choix des collègues par un sondage en ligne. Sont excusés après avoir indiqué ne pas pouvoir nous rejoindre ce jour-là : Madeleine Broix, Chantal Michalak, Dominique Thoreau.

L’actualité nationale de l’association

Etienne André fournit un résumé de la réunion du bureau national qui s’est tenue le 28 novembre :

  • le nombre d’adhésions dépasse 200 sans compter les associations académiques, et il faut compter avec 59 Lillois : nous dépassons dès décembre le chiffre de la veille de l’AG de juin. La représentativité d’Espac’EPLE s’établit désormais à près du quart de la profession.
  • les fondés de pouvoir sont désormais vivement incités à nous rejoindre, avec la seule réserve qu’ils ne peuvent représenter l’association à l’égard de notre hiérarchie
  • des listes de diffusion par courriel se mettent lentement en place, qui devraient dynamiser l’activité associative par-delà les distances qui nous séparent. Il y a des difficultés avec ces listes, parfois interprétées comme du spam, ce qui a pu conduire à ce que le message passe mal pour la présente réunion, des actions correctives sont prévues.
  • il sera proposé à l’AG de juin prochain que les 10 € par adhésion réservés à l’activité locale soient reversés par le national s’il n’y a pas eu de besoins après 18 mois : cela facilitera les péréquations favorisant en particulier la venue des collègues d’académies lointaines aux instances nationales, en permettant de repousser l’échéance d’une hausse des cotisations. Cette perspective ne recueille aucune réserve de la part des membres présents.
  • des membres d’Espac’EPLE se sont présentés aux prochaines élections des administrateurs de l’AFCM dans plusieurs circonscriptions ; il en sera prochainement de même pour les administrateurs de l’AMF
  • Espace s’emploie à rayonner dans la profession et au-delà : accueil des nouveaux comptables en séminaire à l’ESEN, intervention dans une rencontre de représentants des collectivités de rattachement...
  • préparation de la prochaine AG nationale, envisagée le 12 juin 2015 à l’école Boulle sur le thème de l’agent comptable analyste [1]
  • préparation, avec l’aide de spécialistes de l’informatique, d’une alternative technique à un GFC-web dont les agents comptables et les gestionnaires ne veulent à aucun prix

Animation académique

Pierre de Maulmont, engagé dans de nombreux projets, souhaite passer la main de l’animation académique. Etienne André, impliqué dans l’activité nationale, peut y représenter Créteil, mais n’a pas la disponibilité requise pour le niveau local.

Le tour de table permet de préciser le travail souhaitable, et la manière dont les différents membres du bureau académique pourraient s’épauler pour que cela ne devienne pas une charge pénible. Chacun faisant un pas dans l’intérêt commun, le bureau est établi comme suit :

  • Etienne André, représentant au bureau national
  • Bernard Bassien, correspondant financier
  • Frida Essiye, vice-déléguée académique et suppléante au BN
  • Olivier Frenet, vice-délégué académique à l’animation
  • Pierre de Maulmont, vice-délégué académique aux projets
  • Framboise Robert, déléguée académique
  • Wilfried Vauvre, secrétaire

Démonstration de Mobisco, application MS Access pour la gestion des voyages pédagogiques

Pierre de Maumont présente la démarche de gestion de données au niveau de l’EPLE possible par des moyens assez frustes comme les petites bases de données Access qu’il développe et vulgarise par une formation au PAF depuis plusieurs années.

Cette démarche a été primée au niveau académique par le concours Impulsions pour une administration innovante en 2013, et la même équipe, étoffée, repart pour l’édition 2015 à l’assaut d’une reconnaissance nationale.

Puis il simule en direct l’établissement, d’après une base vierge, de l’ensemble des paramètres de gestion des voyages au lycée Léon Blum : en quelques instants, la base élèves est importée de Sconet (elle est mise à jour de la même manière aussi souvent que nécessaire), les constantes sont remplies, et après avoir sélectionné dans la base les partants, et indiqué quels enseignants les encadrent, il peut présenter toutes les éditions :

  • listes des inscrits avec suivi des encaissements
  • pièces des ordres de recettes
  • bilan financier
  • lettre d’engagement à faire valider par les parents
  • suivi des fonds sociaux
  • etc.

Cette application est mise à la disposition de tous sur le site Intendance Zone, qui consacre une rubrique à cette démarche. Dans la logique du concours Impulsions, une large base d’établissements utilisateurs serait un plus indéniable, et Pierre compte sur la participation du plus grand nombre de collègues possibles.

D’autres applications, des plus simples au très complet Gemasco pour les manuels scolaires, sont construites ou imaginées et n’attendent que la disponibilité des cerveaux pour les réaliser.

Sujets d’actualité

Ces sujets sont susceptibles d’être abordés, en plus des précédents de cette réunion, lors de l’audience qui sera très prochainement demandée au secrétariat général :

  • évolution de la carte comptable : rappel des annonces faites au séminaire académique des agents comptables du 10 novembre
  • traitement inconfortable des comptables des EREA par le service académique des bourses, pour les exonérations spécifiques de frais d’internat : ce sujet est en cours d’exploration, deux des trois comptables concernés découvrant l’enseignement adapté
  • difficultés dans la gestion du parc de logements : les collectivités propriétaires ne s’engagent guère en appui des EPLE lorsqu’il y a des difficultés, qu’il s’agisse d’occupation sans titre ou de contestations (un cas de locataire s’émouvant d’avoir mesuré une surface de 5 % inférieure à celle indiquée dans la convention)
  • question de l’opposition à tiers détenteur, que les dispositions législatives et réglementaire prévoient pour les comptables d’EPLE, mais qui est sèchement rejetée par l’instruction codificatrice M9.6, sans justification compréhensible
  • difficultés avec la justification des ordres de recettes (à détailler par Michel Bourgeois)

Prochaines réunions

Il est considéré comme souhaitable de tenir une réunion par trimestre. La prochaine pourrait se tenir au lycée Suger de Saint-Denis en février, et la suivante aux beaux jours à Provins. Les dates seront établies, au besoin, par sondage en ligne comme pour ce jour, merci d’avance pour votre participation.


[1pas au sens lacanien du terme